L'Iris du goût, sans les yeux

Samedi dernier, je suis allé faire le cours d’initiation de l’Iris du goût. Avec mes nouveaux amis Michael, Mélanie et Mathieu, nous avons analysés des bières selon cette technique développée par Mario D’Eer.

C’est quoi l’Iris du goût ?

Vous prenez une bière, la mettez dans un verre noir et effectuez une analyse Iris Du Goût - Présentationavec ses caractéristiques comme le goût, l’odeur, les saveurs et les flaveurs. Je dis ici analyser et non évaluer, car c’est vraiment l’élément principal de l’Iris du goût. On ne veut pas savoir si telle ou telle bière est meilleure que l’autre. On veut mieux connaître nos bières.

Et c’est la que les verres noirs deviennent vraiment intéressant. On est pas influencé par la couleur de la bière. C’est tout à fait normal de voir une bière noire et de se dire qu’elle va goûter le café ou le chocolat noir. Ce qui n’est pas toujours vrai.

Iris du goût - Verres noir

Alors on prend une bière, on défini son nez à l’aide de ses 2 principaux descriptifs. Pour une IPA, on pourrait dire : herbacée et pamplemousse. Ensuite on donne une note de 0 à 5+ pour le sucré, l’acide, l’amertume et l’arrière goût. Dans le même exercice, on peut essayer d’évaluer la couleur, le pourcentage d’alcool ainsi que le style de la bière. Ils nous seront révélés plus tard. Vous allez me demander comment je sais si ça vaut un 3 au niveau de l’acidité ? Grâce aux bières médianes. Il s’agit de trois bières facile à trouver, pas chères et stables. Chacune étant la médiane pour l’une des caractéristiques de comparaison. Elles nous aident vraiment.

Et puis, tu as aimé ça l’Iris du goût ?

Réponse facile : oui

Iris Du Goût - Analyse

Bon ok, oui c’était bien. Le cours a été réduit en temps par rapport à l’année dernière afin de permettre de rejoindre le plus de monde possible et je crois que c’est une excellente idée. La version sur 2 jours était vraiment plus demandante. J’aime beaucoup le principe de décrire la bière plutôt que la jugée et je pensais que ça allait être plus difficile que ça définir le niveau de sucré ou d’acide. Disons que les bières médianes sont vraiment très utiles.

Même si je me débrouillais très bien pour trouver les styles des bières et leur taux d’alcool, j’aime savoir ce que je bois quand je le bois. Avoir une solide connaissance des différents styles de bières aide vraiment pour l’exercice. Aussi, je comprends pleinement le but de cet outil et des verres noirs, mais les verres transparents me manquaient.

C’est sur que je vais refaire l’expérience une autre fois.

Un gros merci à Mathieu pour l’invitation et un autre merci à Mario D’Eer pour l’animation c’était vraiment super. Je vous invite à aller voir le site web de l’Iris du goût.

Sur ce, bonne broue!! Seb

2014-01-31 Général #
Partager: / / /

Abonnez-vous!

* requis