IBU joue déjà dans la cours des grands

Vendredi soir j’étais invité à la toute première édition de l’IBU, immersion brassicole unique. Je t’en parlais la semaine dernière.

Alors c’était comment?

C’était la première édition de cet événement et je dois dire que c’était très réussi!

Carrefour des kiosques de l'IBU

L’emplacement est bien choisi. Facile d’accès en auto ou en transport en commun. L’espace disponible était bien, on n’était pas tous pris ensemble. Les kiosques n’étaient pas trop proche les uns des autres. Il y aurait même de la place pour agrandir. Le côté bucolique n’est pas aussi présent qu’à Chambly ou Repentigny. Il y a une bonne portion de gazon, des arbres et le bâtiment de la Tohu qui est très beau. Par contre, une bonne partie du terrain est en roche et terre. Est-ce que c’est quelque chose qui m’a déplu? Non pas vraiment. Par contre, ça m’a sauté aux yeux quand j’ai fais mon premier tour du terrain.

Terrain de l'IBU Terrain de l'IBU Séance de brassage Bouffe du Pit à feu Jeu de quilles finlandaises

L’organisation était excellente. On attendait peu aux kiosques. Tout était bien situé et en bonne quantité. Il y avait beaucoup de chaises et de tables pour discuter et se reposer. Il n’y avait pas d’attente pour rincer son verre. Côté nourriture, l’offre était un peu limité, mais excellente. J’ai bien aimé le terrain de quilles organisé par le Randolph. Une belle activité en dégustant sa bière. La section brassage de bière avec les producteurs d’orge/malt et de houblon était aussi très intéressante. Mon collègue de travail qui brasse dans son sous-sol a pu découvrir un producteur de houblon à côté de chez lui pour ses prochains brassins (Yeah!). Bref, je n’ai que de bons mots à dire à propos de l’IBU.

T’as bu quoi?

Voici mon (petit) line-up pour les quelques heures que j’ai passé là-bas:
Brasserie Dunham - Berliner Mango Weisse
Oshlag - Nano IPA
Le Temps d’une Pinte - Les Tropiques du Lambic
Hopfenstark - Cassandra Complex
Brasserie Dunham - Pourquoi pas?

Un line-up plus qu’intéressant. Elles étaient toutes excellentes. J’ai particulièrement apprécié la Nano IPA d’Oshlag. Je l’avais bu l’année dernière au Mondial de la bière et elle est toujours aussi excellente avec encore moins d’alcool (1.8% versus 2.5% pour l’année dernière). Mon coup de coeur de la soirée est la Cassandra Complex. Décidément, tout ce que je bois d’Hopfenstark est délicieux. C’est triste qu’ils n’embouteillent plus autant…

L’Estrie, la Montérégie ou la Gaspésie, chaque région avait un kiosque où était rassemblé les bières des différentes microbrasseries. De plus, sous la grande tente, il y avait des kiosques thématiques pour les bières sûres ou les IPA. J’ai bien aimé, car ça rend la recherche plus facile.

Des kiosques par région.

J’ai pu facilement voir que l’organisation dernière l’IBU avait pas mal d’expérience. Elle a su préparer un événement qui compétitionne déjà avec les autres festivals plus connus de la province. Pour résumer, bonne bière, bonne bouffe, bel emplacement et bonne organisation. Quoi demander de plus? Une deuxième édition! À l’année prochaine!

Sur ce, bonne broue!
Seb

2016-09-01 Événements # |

Tu peux continuer ta lecture avec ces billets:

Partager: / / /

Abonnez-vous!

* requis