Vocabulaire bière

Bannière Vocabulaire de la brasserie

Les gens de l’Office Québécois de la langue française (OQLF) m’ont contacté pour me parler du nouveau vocabulaire de la brasserie : Bon jusqu’à la lie. Ce vocabulaire contient tous les mots nécessaires pour communiquer en français dans le milieu brassicole.

Avec l’aide des gens de l’Association des microbrasseries du Québec (AMBQ), ils ont dressé un liste de termes utilisés dans le domaine de la bière, autant pour décrire la fabrication que la dégustation.

On dit un stout ou une stout? Est-ce que tu utilises le bac tourbillonnaire?

Ce sont des termes que tu vas pouvoir trouver dans ce vocabulaire brassicole, ceux-là et plusieurs autres, pour t’assurer d’utiliser un français impeccable.

Écrire en français est une priorité pour moi. C’est une des raisons qui m’a poussé à écrire ce blogue dans cette langue. J’essaie d’employer les bons termes, de ne pas utiliser trop d’anglicismes. Bref, d’écrire dans un bon français.

D’ailleurs, j’utilise toujours le mot courriel, inventé au Québec et recommandé par l’OQLF dans son Grand dictionnaire terminologie (GDT). Il est maintenant d’usage courant.

Pour répondre à la question qui brule les lèvres de tous, on dit… UN et UNE stout. Les deux. :-)

Tu peux trouver le vocabulaire à l’adresse suivante :
https://www.oqlf.gouv.qc.ca/ressources/bibliotheque/dictionnaires/vocabulaire-brasserie.aspx.

Et si tu vois qu’il y manque un mot, je t’invite à communiquer avec l’OQLF via Facebook, Twitter ou Instagram.

Pour finir, est-ce que tu sais ce qu’est un bac refroidissoir? Va lire la fiche du GDT, il s’agit d’un terme que j’ai soumis et qui est maintenant dans le dictionnaire en ligne. J’attends qu’il soit ajouté au vocabulaire de la brasserie. :-)

Sur ce, bonne broue!
Seb

2020-01-17 Général #
Partager: / / /

Abonnez-vous!

* requis