Connaîs-tu la nouvelle affaire?

La semaine dernière, je suis allé faire un tour à la Brasserie New Deal. Cette nouvelle microbrasserie a ouvert ses portes il y a quelques semaines dans le quartier industriel de Boucherville sur la rive-sud de Montréal.

J’avais lu plusieurs commentaires à propos de leurs bières sur les réseaux sociaux. Rien de très élogieux… mais je voulais quand même me faire ma propre impression de la place.

La bière Boldwin

Je dois commencer par dire que j’aime vraiment le fait qu’une microbrasserie s’installe dans mon coin. Il n’y avait pas grand chose autour de Longueuil. Bien sur, je pouvais aller à Beloeil, Chambly ou St-Jean-sur-Richelieu, mais j’aurais aimé quelque chose de plus proche. Et heureusement, en plus de New Deal, il y aura une brasserie qui devrait ouvrir ses portes prochainement: Le Barrage - Brasseurs. Un autre pas dans la bonne direction :)

Bref… revenons.

Salon de dégustation

Quand on rentre dans la place, on remarque tout ( ou presque ) a été réutilisé. Des bobines de fils, des bouts de porte, de vieilles armoires et probablement des frigos usagés. Ça démontre clairement l’engagement social de la brasserie. Je peux aussi ajouter diverses mesures sociales et environementales pour compléter le portrait de cette nouvelle brasserie. Je pense à l’utilisation important de malts et houblons locaux, la réutilisation des drèches pour créer des biscuits pour chien ou des granolas de la compagnie Oatbox.

Pendant que je faisais le tour de la brasserie avec Jean-François, je me suis souvenu que c’était ma première fois. Wow! J’ai visité quelques microbrasseries sans jamais faire un tour dans la salle de brassage. Empâtage, bouilloire et cuve de conditionnement sont beaucoup plus réel maintenant. ;-)

Fermentation de la bière Empâtage du malt Conditionnement des bières

Et les bières dans tout ça ?

J’ai pu goûter les 3 bières disponibles sur place. Elles étaient toutes très buvable. Je t’arrête tout de suite si ta bière de semaine c’est une bonne Yakima du Castor ou de la Auval, tu vas peut-être déçu, oui. Leurs bières sont bonnes, mais elles n’ont pas la prétention de compétitionner celles de la microbrasserie de la Gaspésie. New Deal vient jouer dans le crénaux des RJ, Boréale, Farnham et McAuslan de ce monde. On a donc un rapport qualité / prix très intéressant, dans un format passe-partout. En plus des canettes, on peut venir remplir son cruchon pour partager plus facilement le bonheur autour de soi. Et … tous les produits sont biologiques.

Pour terminer, la Brasserie New Deal prend d’assaut le marché québécois et elle devrait se trouver une place de choix. J’ai bien hâte d’essayer les brassins saisonniers. Ça serait une excellent façon d’augmenter leur niveau d’un cran.

Sur ce, bonne broue!
Seb

P.S. : Oui je sais que cette “nouvelle affaire” ne sera plus SI nouvelle dans quelques semaines.
P.P.S. : Quand j’ai choisi le titre de ce billet… j’ai tout de suite pensé à cette pub / chanson!

2016-11-28 Brasseries #
Partager: / / /

Abonnez-vous!

* requis