Visite à Shawinigan

En fait, je devrais dire au Trou du Diable, parce qu’on a seulement visité les 2 emplacements de cette microbrasserie.

Tout ça commence au mois de novembre dernier. Je viens d’avoir 30 ans et pour ma fête je reçois des billets pour le spectacle des Cowboys Fringants à Shawinigan (merc à mes beaux-parents!). Pourquoi Shawinigan? Avoir une petite fin de semaine en amoureux et une excuse pour aller visiter une des meilleures microbrasseries du Québec: Le Trou du Diable. Ça ce passait la fin de semaine du 30 avril dernier.

Le voyage vers Shawinigan

On part tranquillement, sans presse. Il fait beau, ça va être une belle journée. Arrêt vers l’heure du dîner à Trois-Rivières pour manger. Ensuite, direction Shawinigan.

J’avais réservé une chambre à l’Auberge Gouverneur avec un forfait Trou du Diable (nuit + souper au TDD + déjeuner). Lorsque j’ai réservé, on m’a proposé de réservé tout de suite pour être sur d’avoir une place. Ce que j’ai fait.

En arrivant, on me dit: “Votre réservation pour le souper est bien à 19:30”. Je ne croirais pas… notre spectacle est à 20:00. Je veux bien croire que Shawinigan c’est petit, mais … Essaie d’avoir une place plutôt vers 17:30, mais rien.

Le Trou du Diable sur la rue Willow.

Très déçu de cette erreur, on va quand même à notre chambre. Une fois à l’intérieur, je reçois un appel. On va pouvoir avec une place, mais au bar. Mais? C’est parfait! Peu importe, c’est une bonne nouvelle!

Visite du Trou du Diable

On se présente au Trou du Diable à l’heure convenue. C’est une très belle place. C’est petit et accueillant. Assis au bar, on voit une partie de la salle de brassage. Le staff s’y connait et est très gentil par dessous tout.

La sélection de bières est très intéressante. Dégustation de 4 bières du Trou du Diable La fameuse X qui s'est vendue seulement à la Shop cet hiver.

Notre forfait comprend une pinte de bière ou un plateau de dégustation. Je prends le plateau initié avec 4 bières houblonnées:

  • Sengaya - Pale ale néo zélandaise
  • SMASH - Hallertau blanc / perle
  • Ninja Pale ale américaine
  • Rolantide - double IPA

Toutes très excellentes, mais je dois avouer avec un penchant pour la Sengaya et ses houblons de la Nouvele Zélande. De plus, j’avais très soif.

Pour le plat principal, on a le choix. On prend ce qu’on veut. Tout était délicieux. Autant les côtes levées, que le steak en passant par les frites et la salade césar.

Côtes levées, sauce TDD

En plus, j’ai accompagné mon repas d’une bouteille de la X, leur bière de leur dixième anniversaire. Elle avait été en vente à la boutique seulement durant l’hiver et je n’ai pas eu la chance d’en avoir une bouteille. J’avais maintenant la possibilité, alors je l’ai pris. (Plus de détails dans un prochain billet)

Intermède à Shawinigan

Spectacle des Cowboys Fringants, à la hauteur des attentes. Repos bien mérité, déjeuner et jogging sur le bord de la rivière St-Maurice. Le dernier est un must.

Encore le Trou du Diable

Comme on ne peut plus acheté de bouteilles sur l’avenue Willow, je me suis dirigé vers La Shop pour faire le plein de bouteilles. Arrivé sur place, tu tournes à gauche et tu trouves toutes les bières régulières, les bières saisonnières ainsi que les brassins spéciaux disponibles et une foule de produits dérivés. Si tu tournes à droite, c’est le salon de dégustation. Bref, le paradis!

T’es jamais allé au Trou du Diable? Bah tu devrais!

Allé! Plus vite que ça!!

Sur ce, bonne broue!
Seb

2016-05-09 Voyages #

Tu peux continuer ta lecture avec ces billets:

Partager: / / /

Abonnez-vous!

* requis