Six Pintes, percée au Québec

Voici mon histoire au lancement de Creemore Spring et Granville Island, filiales de Six Pintes.

Je pars du bureau, je me dirige vers l’arrêt d’autobus et…. l’autobus me passe devant la face ! Lancement Six Pintes - MenuMerde… Je dois donc me rendre au restaurant la Kitchenette en Bixi. Après avoir fait le trajet du Centre Bell jusqu’à Radio-Canada, j’avais chaud et j’avais soif en arrivant là-bas. Je ne connaissais pas ce restaurant, mais je m’y rendais parce que Six Pintes m’avait invité au lancement de bières de deux microbrasseries dans le marché québécois. Je vais revenir là-dessus un peu plus loin.

Je ne connaissais pas ce restaurant avant d’y mettre les pieds. Je dois dire que j’ai découvert une table excellente. Si tous les plats sont à la hauteur de ce que j’ai mangé, je recommande à tous d’aller y faire un tour.

Lancement Six Pintes - Description

Accords bouffe et bières de Six Pintes

Ceci dit, l’événement avait pour but de faire découvrir ces nouvelles bières et de les marier avec Lancement Six Pintes - Tacosdes plats concoctés par le chef Nick Hodge. Je n’ai rien eu à faire, simplement déguster. Premier service, taco de brisquet de bœuf (aucune idée c’est quelle pièce de viande ça !) mariné à la pâle ale de Granville Island avec fromage et légumes d’ici servi avec la bière de la Colombie Brittanique. Lancement de Six Pintes - Bar à maïsDeuxième service, des pilons de poulet (poulet de 200 livres!) au jerk accompagné de crème fraîche et de la Mad & Noisy, une India Pale Lager (Lager houblonnée comme une IPA). Une bonne dose de houblon se marie très bien avec des plats épicés et cette bière-ci ne fait pas exception. J’en avais besoin parce que c’était TRÈS épicé ! Troisième service : maïs en épis. À l’aide des différents condiments, miel, piment d’Espelette, fromage parmesan épicé (et plein d’autres), on devenait maître de l’accord avec la Premium Lager. Pour terminer, crème glacé avec un toffee pudding et cracker jacks, vraiment écœurant ! J’en aurais pris un 2e morceau… mais il n’en restait qu’un seul!

Lancement Six Pintes - Nick HodgeLancement Six Pintes - La cuisineLancement Six Pintes - Cure-dents pour maïs

 

Lancement Six Pintes - Dessert

 

Les filiales de Six Pintes, des microbrasseries ?

Bon… parlons maintenant un peu plus des deux brasseries. Établie en Colombie-Britannique depuis 1984, Granville Island est la plus vieille microbrasserie du Canada. En 2008, elle fut acquise par Molson-Coors. Creemore Spring voit le jour en 1987 dans le sud de l’Ontario. Durant la Lance Six Pintes - Mad&Noisypremière moitié de l’année 2005, elle aussi passe aux mains de la grande brasserie. Est-ce que je considère ces deux brasseries comme des microbrasseries?? Oui, tout à fait.

Hein?!? Mais là! Ils appartiennent Six Pintes et ce dernier appartient à Molson-Coors, macrobrasserie du diable!!!!!

Malgré que je ne suis pas un fan des bières que produit la société mère, il s’agit de brasseries distinctes. Ils produisent les bières qu’ils veulent, ils ont leurs propres installations, ils négocient les ententes avec les détaillants, ils font pas mal ce qu’ils veulent. Leur seul défaut?? Appartenir à une plus grosse brasserie. Ça me fait penser à une microbrasserie québécoise… Unibroue ! Je sais qu’ils n’ont pas le même prestige et tout, peut-être pas la même qualité, mais la situation est semblable. Unibroue est une propriété de Sapporo, une des plus grandes brasseries du monde. C’est mon opinion ! :)

Bref, superbe dîner! Tout était très bon. Merci encore!

Sur ce, bonne broue?! Seb

2013-08-30 Bières # | |

Tu peux continuer ta lecture avec ces billets:

Partager: / / /

Abonnez-vous!

* requis